L’Europe en réflexion

Les chercheurs vous donnent ici leur éclairage d’expert sur des enjeux particuliers de l’élection au Parlement de Strasbourg, et plus généralement sur la politique européenne. Ces contributions sont à la croisée des styles journalistique et académique et se veulent accessibles à un public de non-spécialistes, néanmoins intéressé par l’Europe.

_____________________________________________________________________________

Une “Frontière fantôme” en Allemagne ? La (re)distribution des cartes après les élections européennes

Martin Baloge, CESSP- CRPS, Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Béatrice von Hirschhausen, CNRS/UMR Géographie-cités Paris, Centre Marc Bloch Berlin
Elsa Tulmets, Europa-Universität Viadrina, Centre Marc Bloch Berlin



La défense européenne aux élections de mai 2019 : l’impossible débat ?

Delphine Deschaux-Dutard, maître de conférences en science politique à l’Université de Grenoble-Alpes (CESICE).
Cyrille Thiébaut, chercheure post-doctorante à SciencesPo (CEVIPOF).



Peut-on se réjouir de la baisse de l’abstention aux élections européennes de 2019 ?

François Briatte, maître-assistant en science politique à ESPOL.
Camille Kelbel, chercheure post-doctorante à ESPOL.



Moins ça change, moins c’est la même chose ? Une première analyse du collège de la Commission Von der Leyen

Didier Georgakakis, professeur de science politique – Université Paris Panthéon-Sorbonne, CESSP



Le PS et les élections européennes : l’énigme et le pari Glucksmann

Rémi Lefebvre, professeur de science politique – Université de Lille, CERAPS




Vous avez dit Spitzenkandidaten ?

Francisco Roa Bastos, maître de conférences en science politique – Université de Strasbourg, SAGE




Plébiscité aux européennes, le PiS polonais aura du mal à peser au Parlement européen

Valentin Behr est docteur en science politique et post-doctorant au CEVIPOL (ULB)