N° 24, 2008/1 – Dieu loin de Bruxelles. L’européanisation informelle du religieux

PE24

Dieu loin de Bruxelles. L’européanisation informelle du religieux

dirigé par François Foret, Xabier Itçaina, 2008/1 (n°24)

 

François Foret, Xabier Itçaina – Dieu loin de Bruxelles. L’européanisation informelle du religieux

Les débats récents ont focalisé l’attention sur les enjeux institutionnels du religieux dans le contexte de l’intégration européenne, comme la participation des Églises à la gouvernance de l’UE, la référence à l’héritage chrétien de l’Europe dans le préambule du traité constitutionnel (Schlesinger & Foret, 2006) ou les prétentions renouvelées de forces confessionnelles à peser sur les choix politiques…

 

Pierre Bréchon – La religiosité des européens : diversité et tendances communes

L’article présente l’évolution du panorama religieux dans les différents pays européens, mettant en évidence l’importance du phénomène de sécularisation et l’émergence de recompositions du croire, sous des formes souvent floues et hésitantes. Il montre aussi la grande diversité du religieux dans les différents pays européens et affirme qu’on ne peut dire que la situation de la religion serait en Europe exceptionnelle par rapport au reste du monde. Il analyse la sociologie des « fidèles » et des « distants » et montre que les univers de la religiosité et de l’incroyance influencent toujours fortement les systèmes de valeurs.

 

Jacques Palard – Pouvoirs locaux et « dialogue interreligieux ». Les initiatives du conseil de l’Europe entre relativisme culturel et régulation sociopolitique

Les gouvernants des sociétés occidentales se trouvent aujourd’hui confrontés au pluralisme d’identités culturelles qui se fondent, plus nettement que naguère, sur des croyances et/ou des appartenances religieuses, véritables creusets de références et de systèmes d’appartenance. L’organisation en novembre 2006 d’une conférence sur le thème Pouvoirs locaux et religions : quelles stratégies pour consolider le dialogue interreligieux ?, à l’initiative de la Commission de la Culture et de l’Éducation du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe, soulève une double question. Quel est le sens et la portée de cette démarche ? Pourquoi accorder une attention particulière au niveau local ?

 

Virginie Riva – Les débats intellectuels sur l’Europe au prisme du religieux en France et en Italie

Les débats intellectuels liés à la constitution d’une Europe politique ont vu une montée en puissance de controverses religieuses. Le moment particulier de la mise en débat de la question de l’héritage chrétien dans la mémoire et le projet européen informe sur la discussion de l’idée d’Europe et de ses usages politiques. Ce moment objective la recomposition des modalités d’utilisation de la ressource religieuse. La comparaison du cas français à un autre pays de tradition catholique, l’Italie, permettra ainsi de proposer des interprétations quant aux sources de variation de l’intensité du débat. Le débat révèle ainsi pour partie la réintroduction dans la représentation de l’histoire des faits politiques d’un paradigme civilisationnel.

 

Sylvain Crépon – La lutte pour la reconnaissance des signes religieux à l’école. Une étude comparative France-Belgique

Le principe d’intégration doit-il occulter, ou au contraire admettre la visibilité des spécificités culturelles et/ou religieuses des personnes issues de l’immigration ? Telle est la question que soulèvent les débats sur le port du voile islamique dans les lieux publics, mêlant liberté religieuse et intégration des populations d’origine immigrée. En comparant les discours de groupes revendiquant le droit de porter des signes religieux à l’école en Belgique et en France, notre recherche montre que la plupart d’entre eux s’adaptent aux normes politico-juridiques de leurs pays respectifs pour faire avancer leurs revendications. Il n’y a donc pas en Europe d’opposition homogène à l’interdiction des signes religieux dans les lieux publics, mais autant d’argumentaires que l’on compte de juridictions nationales sur la question.

 

Florence Bergeaud-Blackler – L’encadrement de l’abattage rituel industriel dans l’Union européenne : limites et perspectives

Dans nos sociétés sécularisées, il existe quelques domaines où la tentation du politique de réguler le champ religieux n’a pas totalement disparue. C’est le cas de l’industrie d’abattage en Europe. Les aliments religieux sont de plus en plus nombreux à circuler dans la chaîne alimentaire conventionnelle posant la question de leur double statut d’aliment et de produit religieux. Alors qu’elle s’apprête à réviser la directive sur l’abattage, l’Union européenne pourra-t-elle faire l’économie d’une réflexion sur la régulation des aliments religieux ? L’occasion pour nous d’en saisir les principaux enjeux.

 

Varia

 

Willy Beauvallet, Sébastien Michon – L’impact du mode de scrutin Européen sur l’élection des femmes au parlement européen en France : une dynamique associant règles juridiques et stratégies politiques

Cet article interroge la proportion de députées européennes élues en France entre 1979 et 2004, une proportion nettement plus élevée qu’à l’Assemblée nationale et au Sénat. Si les effets du mode de scrutin doivent être pris en compte, ils ne peuvent se comprendre qu’en relation avec la position de l’Assemblée européenne dans le champ politique français, et la configuration des luttes politiques et sociales qui traversent l’espace public national au cours des années quatre-vingt-dix. Pour l’accès au Parlement européen, le genre constitue une ressource politique rentable, favorisant la promotion de femmes moins prédisposées à une professionnalisation politique.

 

Chantiers de recherche

 

Sophie Duchesne, Virginie Van Ingelgom – Comment les discussions deviennent politiques, lorsque des français, des anglais ou des belges francophones parlent de l’Europe ?

La recherche intitulée Comment les discussions deviennent politiques, lorsque des Français, des Anglais ou des Belges francophones parlent de l’Europe ? est menée depuis juin 2005 en étroite collaboration entre Sciences Po Paris (CEVIPOF et Centre d’études européennes), l’Université d’Oxford et l’Université catholique de Louvain. À l’origine, ce projet fut conçu comme la poursuite du travail…

 

Lectures critiques

La construction des problèmes publics en Europe : émergence, formulation et mise en instrument La multitude d’enjeux traités par les institutions de l’Union européenne (UE) fait parfois oublier que certaines questions ne faisaient pas l’objet d’une intervention politique auparavant ou le faisaient au niveau national mais d’un angle très différent selon les pays étudiés. D’où viennent les problèmes…